Effectuer une recherche sur le site

Le point sur… L’opérateur d’immeuble

Fiche le point sur ... l'opérateur d'immeuble

Présentation

La fibre optique relie depuis des décennies les capitales nationales et régionales. Elle connecte également les grands sites publics et privés. En revanche, les réseaux de desserte en fibre optique jusqu’au domicile (FttH = Fiber to the Home) restent pour l’essentiel à déployer.

Afin de réduire les coûts de construction de ces réseaux à très haut débit tout en préservant la concurrence, les opérateurs de communications électroniques ont l’obligation d’en mutualiser la partie terminale qui sera placée sous la responsabilité d’un opérateur unique, « l’opérateur d’immeuble ». Dans les bâtiments groupant plusieurs logements ou locaux à usage professionnel, il sera lié par convention aux propriétaires ou aux syndicats de copropriétaires pour assurer dans les immeubles existants l’établissement et la gestion des lignes, et dans les immeubles neufs, la gestion du réseau qui sera installé par le promoteur-constructeur.

En dehors des zones très denses, et même dans certains secteurs de ces zones, l’opérateur d’immeuble appelé alors « opérateur de point de mutualisation », devra de même assurer la desserte des constructions individuelles et des immeubles de toutes tailles situés dans un même quartier.

Dans tous les cas, il devra faire droit aux demandes d’accès aux lignes des fournisseurs d’accès internet, qui pourront vendre des services à leurs clients privés ou professionnels.

Date de parution