Effectuer une recherche sur le site

Recueil à l'usage des dirigeants d'entreprises

Entreprises très petites, petites, moyennes et intermédiaires

Ce recueil s’adresse à vous, dirigeants d’entreprise qui, mobilisés par vos activités, n’avez que peu de temps à consacrer aux questions de réseau et de services en ligne. Pourtant, vous pourrez mieux travailler et augmenter l’efficacité de votre entreprise en la connectant au très haut débit avec la fibre optique.

Ce recueil est pratique et s’efforce d’utiliser une terminologie compréhensible par tous.

 

La fibre, à quoi ça sert ?

Au plus haut niveau de l’État, la prise de conscience que les entreprises françaises ne sont pas suffisamment passées au numérique est affirmée. Ainsi, le Président de la République, alors en campagne, affirmait qu’il voulait aider les entreprises « à passer le cap du numérique », en particulier les très petites entreprises, les petites entreprises mais aussi les entreprises moyennes et intermédiaires. Pour cela, il ajoutait que les « entrepreneurs et salariés doivent être formés pour pouvoir choisir et s’approprier les nouveaux outils ».

De son côté, le régulateur a mis à profit son analyse des marchés pour la période 2017-2020 pour prendre des mesures vis-à-vis de l’opérateur dominant destinées à favoriser l’émergence d’une offre Très haut débit sur fibre optique largement disponible sur le territoire et à tarif acceptable pour les TPE/PME.

Son président affirmait lors d’un entretien en février 2017 :
« Tous les secteurs de l’économie sont concernés par le numérique aujourd’hui, plus seulement l’IT [les technologies l’information et la communication], les télécoms ou l’innovation. Ce sont donc toutes les PME et toutes les entreprises qui doivent basculer. Le numérique n’est pas seulement un accessoire, il est potentiellement au cœur de la manière dont une entreprise accède au marché. ». Consultez la vidéo sur le site du Ministère de l’Économie : "TPE, PME, enjeux de la transition numérique".

Pour finir, à titre d’illustration de la marche de la société économique vers toujours plus de numérique, rappelons l’objectif d’une complète dématérialisation des procédures de passation de marchés publics dès le 1er octobre 2018.

Il y a fibre et fibre ...

Notre fiche Le point sur Le FttO vous donnera toutes les explications pour comprendre la diversité des offres techniques.

Il est essentiel que l’entreprise fasse le bon choix. En effet, l’externalisation du Système d’Information de l’entreprise (le cloud) présente de nombreux avantages opérationnels mais exige des performances et une fiabilité exemplaires du lien THD en fibre. Sinon, en cas de coupure ou de fortes perturbations sur le lien fibre, l’entreprise doit cesser toute activité jusqu’au retour du service THD, même en interne si la téléphonie aussi a été externalisée.

Cette exigence peut tout autant être due à la taille de l’entreprise et donc au nombre de collaborateurs qui utilisent le lien, qu’à l’activité de celle-ci (start-up du numérique).
Et elle a un prix, qui n’a rien à voir avec les tarifs grand public du FttH, qu’il faut payer pour bénéficier de débits garantis et d’un temps de rétablissement (GTR) le plus court possible.

Où est disponible la fibre ?

Depuis des années, les entreprises qui en ont les moyens peuvent, dans les villes où un opérateur, privé ou public, a déployé le réseau ad hoc, obtenir un raccordement de leurs établissements en fibre optique que l’on dit dédiée, dénommée par l’acronyme FttO (Fiber to the Office ou fibre jusqu'au bureau).

Ce qui est nouveau, c’est qu’avec l’arrivée de la fibre optique grand public, dite FttH, (fiber to the home ou fibre jusqu'à l'abonné) les TPE, voire les PME, vont pouvoir accéder à des services passant par la fibre optique, à des tarifs moindres, donc accessible pour elles. Là où la fibre grand public se déploie, les entreprises pourront, de fait, souscrire à des abonnements, soit les mêmes (FttH), soit offrant une qualité de service supérieure, plus à même de répondre aux attentes d’une entreprise. On la nomme FttE (fibre jusqu’à l’entreprise). Des offres de ce type sont attendues pour le début 2018.


Où trouver l'info pour le FttO (fibre jusqu'au bureau)

Où trouver l'info pour le FttH (fibre jusqu'à l'abonné)

Où trouver l'info pour le FttE (fibre jusqu'à l'entreprise)

Les opérateurs régionaux

Certains d’entre eux sont improprement appelés "opérateurs locaux" car ils ont bâti des offres nationales à partir des différentes zones dans lesquelles ils opèrent des réseaux, comme Adenis, ADISTA, Alsatis, Bretagne Telecom, Celeste, Diatem, Fullsave, Hexanet, Jaguar Network, LaSoTel, Nerim, Netalis, Neuronnexion, Ovea, PacWan, Via Numerica. D’autres ne sont présents que sur une agglomération comme ASC à Mougins EuraFibre à Lille, IT-TEK à Nantes, Izarlink à Bayonne Izzycom à Quimper, Muona à Lyon, Quantic à Rouen, , TechCrea à Valenciennes, …. Par la souplesse de leur organisation, ils apportent à leurs clients conseil, proximité et réactivité en cas d’incident, et proposent toute une palette de services sur mesure pour les TPE-PME en premier lieu. Pour connaître le détail de leurs offres de services, consultez leurs pages WEB.

Certains des principaux opérateurs régionaux se sont regroupés en association, l’AOTA, pour mieux se valoriser auprès de la sphère économique et publique. Ils sont également capables de répondre de façon commune à des appels d’offres privés et publics, offrant ainsi une réelle alternative à Orange et SFR pour les TPE, PME et ETI implantées dans les territoires.

Attention toutefois à bien se renseigner : certaines sociétés (intégrateurs, vendeurs de solutions bureautiques, etc) disposent d’une licence opérateur ARCEP mais ne sont que des opérateurs virtuels, c’est-à-dire sans infrastructure propre. Pour produire le service opérateur, ils font appel à des intermédiaires de type « opérateur-agrégateur » qui se chargent de produire techniquement le service vendu, lequel est simplement commercialisé, facturé et assuré par l’opérateur virtuel local.

Les offres commerciales

Les opérateurs publics qui peuvent vous proposer la fibre optique dans votre commune ...

Les offres commerciales

La téléphonie mobile

Proposées depuis plusieurs années, les offres de téléphonie convergentes fixe/mobile sont arrivées à maturité et le passage à la fibre peut être l’occasion d’y souscrire. Elles permettent aux collaborateurs de l’entreprise d’utiliser leur téléphone mobile comme un poste classique de l’installation téléphonique privée (IPBX ou centrex IP) quand ils sont dans les locaux, éventuellement couplé à une messagerie unifiée. Pour ce qui concerne les données, il n’est plus nécessaire de monter des tunnels sécurisés avec l’entreprise, chaque téléphone étant connecté au réseau de l’entreprise, l’opérateur se chargeant d’établir le lien sécurisé entre le smartphone et le réseau de l’entreprise, nativement, comme entre deux sites géographiques d’une entreprise via un VPN ou un réseau MPLS/VPLS.

Par ailleurs, un changement d’infrastructure de réseau, accompagné ou non d’un changement d’opérateur, peut être l’occasion de diminuer votre budget téléphonie mobile. En effet, si vous avez des collaborateurs qui ont un mobile, vous pouvez négocier des offres de flotte, avec la possibilité, par exemple, de renvoyer les appels de leur ligne fixe vers leur ligne mobile, de connaître leur localisation.

Autres sources d'informations

Pour avoir des informations, vous pouvez consulter :