Nouveau : l’observatoire de la couverture mobile des zones peu denses

publié le 29 février 2016 (modifié le 21 octobre 2016)

La couverture en téléphonie mobile des zones peu denses n’est toujours pas satisfaisante, malgré les obligations faites aux opérateurs et les engagements pris par ceux-ci.

Pour y voir plus clair, l’ARCEP publiera désormais chaque trimestre un nouvel observatoire consacré aux déploiements mobiles dans les zones peu denses.

Le premier numéro est en ligne sur le site de l’Autorité de régulation http://www.arcep.fr/

C’est l’occasion pour l’ARCEP de faire le point sur les diverses obligations des opérateurs en couverture des centres-bourgs en 2G et en 3G, et en 4G, sur les communes dites prioritaires dans le cadre de leurs licences 800 MHz.

Il met par ailleurs en demeure SFR et Bouygues Telecom de couvrir en 4G en janvier 2017 40% de la population de ces zones (les deux opérateurs déclarent respectivement 8% et 12%).

Et approuve le projet de contrat de mutualisation d’infrastructures 2G et 3G en centres-bourgs entre les quatre grands opérateurs.

Source : ARCEP