Mobile : recensement des derniers centres-bourgs en zone blanche

publié le 7 octobre 2016 (modifié le 20 septembre 2017)

Jean-Michel BAYLET, ministre de l’Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, et Axelle LEMAIRE, secrétaire d’État au numérique et à l’innovation, lancent le recensement des derniers centres-bourgs encore dépourvus de couverture mobile.

Dans le cadre du programme national de résorption des zones blanches de la téléphonie mobile, une première campagne de mesures menée en 2015 avait permis d’identifier une liste de 268 communes publiée en février 2016. (voir l’article d’avril 2016 : « Centres-bourgs en zones blanches et sites stratégiques : lancement des appels à projets »).
Une nouvelle campagne va donc permettre aux derniers centres-bourgs sans couverture mobile non diagnostiqués en début d’année d’intégrer le dispositif.
En novembre prochain, ce recensement va permettre à ces communes de bénéficier elles aussi d’une connexion en 3G par l’un des quatre opérateurs nationaux et d’une prise en charge par l’État de 100 % des coûts de construction des pylônes .

Le plan national de résorption des zones blanches a déjà conduit à équiper près de 2 000 centres-bourgs, et permettra la couverture en 3G de plus de 1 700 centres-bourgs d’ici le second semestre 2017, la plupart étant déjà équipés en 2G.

Voir le communiqué de presse des ministres