Données publiques : Opendata France missionné pour accompagner les collectivités

publié le 8 septembre 2016 (modifié le 20 septembre 2017)

Le gouvernement vient de missionner l’association de collectivités Opendata France pour accompagner les collectivités territoriales dans l’ouverture des données publiques

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi Numérique votée définitivement en septembre, le gouvernement, par l’intermédiaire de sa secrétaire d’Etat au numérique et de sa secrétaire d’Etat aux collectivités locales, a missionné dernièrement l’association Opendata France pour accompagner les collectivités territoriales dans leur obligation d’ouverture des données publiques.

En effet, la loi, en son article 4, soumet désormais les collectivités de plus de 3 500 habitants à l’open data par défaut, ce qui correspond à plus de cinq mille collectivités représentant plus de
40 millions d’habitants.

L’association, créée en 2013, a pour but de regrouper et de soutenir les collectivités territoriales françaises dans la démarche d’ouverture de leurs données. Elle ambitionne notamment de mutualiser les actions et bonnes pratiques locales pour les porter au niveau national. A ce titre, elle a déjà publié sur son site deux documents à destination des collectivités : un cahier intitulé « glossaire et cadre général de l’open data » et un cahier « l’open data et les lois ». Deux autres cahiers seront publiés prochainement : « comment ouvrir simplement un jeu de données « et « traiter une demande de données » (3ᵉ trimestre 2016).

La mission confiée en juillet à Opendata France a pour objectif d’analyser les besoins des collectivités et de formuler des propositions pour la généralisation de l’open data dans celles qui sont déjà impliquées dans ce domaine (généralisation à toutes les catégories de documents) et à celles non encore engagées dans la démarche (définition d’une stratégie).
Les interrogations porteront sur la définition du périmètre et du format des données à ouvrir, l’élaboration d’outils pédagogiques pour faciliter la compréhension et la mise en œuvre du texte, les besoins en formation et accompagnement des élus et des services, et la stratégie de mutualisation des données et des outils entre collectivités au sein d’un même territoire.

Opendata France doit remettre son rapport en octobre, pour permettre d’agir concrètement sur la mise en pratique de la loi.